LES ALLERGIES

L’allergie : une hypersensibilité

Il s’agit d’une réaction anormale du système immunitaire en présence de certains éléments étrangers à l’organisme (allergènes), mais inoffensifs.

Elle se manifeste sur la peau, aux yeux, dans le système digestif ou encore dans les voix respiratoires. Les types de symptômes et leur intensité varient selon l’endroit où l’allergie se déclare et en fonction du « terrain individuel » et propre à chaque personne.

Ils peuvent être très discrets ou potentiellement mortels, comme le choc anaphylactique.

Les principaux types de manifestations allergiques sont :

  •  les allergies alimentaires
  • l’asthme allergique
  • l’eczéma atopique
  • la rhinite allergique
  • certaines formes d’urticaire
  • l’anaphylaxie

Conditions essentielles

L’organisme doit être sensible à une substance, appelée allergène, et cette substance doit se trouver dans l’environnement de la personne

Les allergènes les plus fréquents sont :

  • parmi les allergènes aériens : le pollen, les déjections des acariens les squames des animaux de compagnie / domestiques
  • parmi les allergènes alimentaires : les arachides, le lait de vache, les œufs, le blé, le soja, les noix, le sésame, les poissons, les crustacés et les sulfites (un agent de conservation)
  • autres allergènes : des médicaments, le latex, le venin d’insecte (abeilles, guêpes, bourdons, frelons)

Causes identifiées :

En observant les changements sociaux et environnementaux qui ont marqués les dernières décennies, des chercheurs ont avancé diverses hypothèses

  • l’hypothèse hygiéniste. Selon cette hypothèse, le fait de vivre dans un environnement (maison, lieux de travail et de loisirs) de plus en plus propre et aseptisé expliquerait l’augmentation de cas d’allergies au cours des dernières décennies. Le contact en bas âge, avec des virus et bactéries permettrait une saine maturation du système immunitaire qui, autrement, aurait tendance à la réaction allergique. Cela expliquerait pourquoi les enfants qui contractent quatre ou cinq rhumes par années seraient moins sujets à risques d’allergies.
  • La perméabilité des muqueuses. Selon une autre hypothèse, les allergies seraient la conséquence d’une perméabilité trop grande des muqueuses (gastro-intestinales, buccale, respiratoire) ou d’une modification de la flore intestinale

 

TRAITEMENTS AU NATUREL

En alternatif les solutions existent donc, quelque soit l’hypothèse : hygiéniste ou fragilité des muqueuses

Le suivi se fait à plusieurs niveaux pour privilégier une action à la fois sur :

  • le corps : retrouver un fonctionnement sain
  • le fonctionnement psychique : réapprendre à réguler

 

En oligothérapie pour le nettoyage et les apports au niveau des éléments constitutifs du corps

 

En hypnose & PNL pour :

  • réguler les symptômes : douleurs et désagréments liés aux allergies
  • redonner au corps la possibilité de se gérer
  • se libérer des « bénéfices cachés » ou « bénéfices secondaires »

 

Source : passeport santé